High yield : comprendre les émissions obligataires à haut rendement

High yield : comprendre les émissions obligataires à haut rendement

Dans la typologie des titres de créance, les obligations high yield reviennent très souvent. Elles sont connues pour être des titres émis par des entreprises privées. Les deux autres caractéristiques qu'on leur connaît sont qu'elles sont d'une part des titres à risque et que d'autre part ils proposent un haut rendement. Que faut-il retenir concrètement de tout cela ?

La nature des entreprises émettrices d'obligation high yield

La particularité des obligations high yield tient essentiellement des entreprises qui les émettent. Un titre est qualifié de spéculatif lorsque la société qui l'émet présente une situation financière délicate. Il peut s'agir notamment d'un bilan faible, d'un modèle économique peu solide, d'un secteur d'activité risqué ou d'un contexte économique difficile.

Ladite situation, quelle qu'elle soit, altère donc la capacité de remboursement de ces entreprises. Il s'agit très souvent d'entreprises ayant besoin de financement en urgence pour relancer leurs activités et dont la situation financière ne permet pas d'obtenir dans un circuit de financement classique tel qu'un emprunt bancaire.

La notation des obligations high yield

Les titres de dette qu'émettent ces entreprises sont classés dans la catégorie des titres spéculatifs parce qu'ils présentent plus de risques que les autres types d'obligations. En cela, ces obligations s'opposent aux investment grade connus pour être des obligations émises par des entreprises ayant une bonne situation financière.

Cette classification est le résultat de la notation réalisée par les agences de rating telles que Moody's, S&P ou encore Fitch. Au titre de la liste de Racing attribuée par ces agences de notation, les obligations high yield sont toutes celles qui obtiennent la note de Ba1 à C suivant la notation de l'agence Moody's et de BB+ à C pour les agences S&P et Fitch.

Au titre de cette notation titres de créances peuvent être placé comme :

Spéculatifs

Très spéculatifs

Risques considérables

Faibles probabilité d'atteindre ses objectifs

Très spéculative et très risqué

Proche de la faillite

Le rendement des obligations high yield

Le rendement est le rapport entre la base d'investissement d'une obligation et la valeur de son coupon. Dans le cas d'un titre high yield, 2 particularités sont à noter. La première est que la base d'investissement est généralement en dessous du pair, c'est-à-dire sous la barre des 100 %. La seconde est que le taux d'intérêt est généralement élevé. Le rapport entre la faiblesse de la valeur de l'obligation et l'importance de la valeur du coupon fait que le rendement de ces titres est généralement très élevé.

Ainsi, le détenteur d'une obligation high yield gagne plus que celui qui détient une obligation investment grade. Il convient tout de même de faire une petite nuance. Investir dans un tel titre de dette, c'est prendre le risque de ne pas rentrer en possession de votre investissement parce que la société qui émet le titre aura fait faillite.

Pour évaluer tous les risques et leurs enjeux, l'idéal est de vous en référer à des sociétés telles que Sunny AM. Le spécialiste du portage de titres de dettes à risque Sunny AM saura vous conseiller afin que vous ayez un rendement maximum.